Contact Us

Use the form on the right to contact us.

You can edit the text in this area, and change where the contact form on the right submits to, by entering edit mode using the modes on the bottom right. 

           

123 Street Avenue, City Town, 99999

(123) 555-6789

email@address.com

 

You can set your address, phone number, email and site description in the settings tab.
Link to read me page with more information.

Composantes du projet

Sondage auprès des électeurs

La pierre angulaire de l'Étude sur les Élections Municipales Canadiennes (ÉÉMC) est un sondage auprès des électeurs et des non-votants dans huit villes canadiennes : Vancouver, Calgary, Winnipeg, London, Mississauga, Toronto, Montréal et Québec. Les sondages, menés en 2017 et 2018, s'inspirent des études électorales fédérales et provinciales existantes, tout en tenant compte de la nature unique de l'administration municipale en général et de nos huit villes en particulier. Les électeurs sont sondés avant et après chaque élection, dans le but de mieux comprendre comment les électeurs canadiens agissent et se comportent à l'égard des élections locales. La taille de l'échantillon pour le sondage auprès des électeurs est estimée à 15 000, ce qui en fait, à notre connaissance, la plus grande étude sur les élections municipales jamais réalisée dans le monde.

Sondage auprès des candidats

Le ÉÉMC mènera également des sondages pré et post-électoraux auprès des candidats à la mairie, au conseil municipal et au conseil régional dans diverses villes canadiennes. Cela comprend la plupart des principales villes de l’ÉÉMC (Toronto, London, Mississauga, Vancouver et Winnipeg), mais aussi de nombreuses autres municipalités qui tiendront des élections en 2018. Bien que les représentants élus au niveau local constituent la grande majorité des représentants démocratiquement élus au Canada, ils sont souvent ignorés par les universitaires, qui se concentrent sur les autres ordres de gouvernement et les élections. Le but de l'enquête est de combler cette lacune et de mieux comprendre comment les candidats émergent lors d'élections non partisanes ; d'explorer les motivations à se porter candidat à des fonctions municipales ainsi que le désir de se porter candidat à des fonctions électives plus élevées (c.-à-d. une ambition politique progressiste) ; d'examiner dans quelle mesure les candidats bien enracinés au sein de leur communauté et des organisations locales de la société civile ; et d'étudier les différences dans les stratégies et tactiques de campagne.

Étude de suivi auprès des électeurs de Calgary

En partenariat avec l'École de politique publique de l'Université de Calgary, la Chambre de commerce de Calgary et la Chambre des organismes bénévoles de Calgary, l'ÉÉMC entreprendra un sondage de suivi à Calgary à l'automne 2018 en mettant l'accent sur le rendement du conseil, la réceptivité aux politiques et les priorités en matière de politique publique au niveau municipal. Le sondage intégrera les réponses des panélistes de l'ÉÉMC de 2017 ainsi que des répondants nouvellement recrutés, et comprendra également un sondage auprès des entreprises locales, des organismes sans but lucratif et des conseillers municipaux en poste. Le sondage coïncide avec le référendum de candidature aux Jeux olympiques de Calgary (13 novembre 2018) et fournira des données précieuses sur l'appui aux « méga-événements » urbains tels que les Jeux olympiques dans les villes canadiennes.

Étude sur les conseillères et conseillers scolaires de l'Ontario

Malgré l'importance des conseils scolaires dans la gestion de nombreuses fonctions administratives du secteur de l'éducation en Ontario et dans l'orientation des discussions publiques sur des sujets liés à l'éducation, le public connaît peu le rôle du conseiller scolaire. En effet, nous savons peu de choses sur le profil des candidats, leurs raisons de se présenter à ce poste, leurs stratégies de campagne ou leurs objectifs politiques plus larges. Grâce à des sondages menés auprès des candidats des quatre conseils scolaires financés par les fonds publics de l'Ontario (public anglophone, public francophone, catholique anglophone et catholique francophone), l'Étude sur les Conseillers Scolaires de l'Ontario vise à accroître considérablement notre connaissance et notre compréhension des candidats au poste de conseiller scolaire. Le projet démontrera non seulement l'importance des élections locales, mais aussi la façon dont la recherche sur les élections des administrateurs peut éclairer notre compréhension plus large de la participation politique dans les organes directeurs locaux et du comportement politique des candidats et des citoyens. Le projet est mené en collaboration avec la Corporation des Services en Éducation de l’Ontario.

Étude des groupes de discussion de Mississauga

Ce projet vise à comprendre les raisons pour lesquelles nous constatons un faible taux de participation électorale chez certains immigrants aux élections canadiennes, en particulier au niveau municipal. Notre cas est celui de Mississauga, qui est une ville majoritairement minoritaire et majoritairement immigrante, mais qui a aussi un conseil municipal entièrement composé de représentants blancs. La collecte de données pour ce projet sera basée sur une série de groupes de discussion avec des immigrants. Ces données qualitatives auront pour but de s'enquérir plus généralement de la compréhension et de l'intérêt des immigrants à l'égard des questions politiques municipales, et d'évaluer ce que les immigrants pensent de la représentation et de l'engagement communautaire dans la politique locale. Ces groupes de discussion examineront les obstacles auxquels les immigrants font face en termes d'engagement, d'intérêt et de représentation dans la politique locale et s'interrogeront sur les moyens d'améliorer les politiques afin de rendre les élections municipales plus accessibles aux nouveaux arrivants.

Sondage auprès des enseignants de Winnipeg

Dans le cadre de notre étude des élections scolaires, le ÉÉMC mène un sondage auprès des enseignants de la ville de Winnipeg. La présente étude vise à mesurer les attitudes et le comportement de ce sous-groupe important de l'électorat, dont les membres sont touchés de façon disproportionnée par les décisions prises par les conseillères et conseillers scolaires. Nous examinerons si les enseignants participent aux élections des conseils scolaires aux niveaux supérieurs ou s'ils ont des attitudes différentes à l'égard de la politique de l'éducation par rapport à l'électorat dans son ensemble. Winnipeg a été choisie comme lieu de cette étude en raison du fait que les commissions scolaires de la ville sont relativement puissantes et ont la capacité d'influencer les taux d'imposition locaux.

Le Electronic Elections Project

Le ÉÉMC travaille également avec des chercheurs du Electronic Elections Project (EEP) pour étudier les effets de la mise en œuvre du vote par Internet dans les élections municipales et l'intérêt du public à cet égard. Bien que les élections fédérales et provinciales continuent de dépendre exclusivement des bulletins de vote traditionnels en papier, des centaines de municipalités canadiennes ont adopté le vote par Internet pour les élections locales. Les objectifs du EEP sont de déterminer les effets de la mise en œuvre du vote en ligne au niveau local sur (1) la participation électorale, (2) la composition de la population électorale et (3) les attitudes à l'égard de la démocratie locale. Le EEP se compose d'un sondage auprès des électeurs et des candidats, semblable à ceux menés par le ÉÉMC. Les chercheurs du EEP coordonnent avec l'équipe du ÉÉMC sur les deux fronts afin de maximiser la valeur des données recueillies dans le cadre des deux projets.